la directrice

Alessandra Piermattei, spécialisée dans les droits de l'homme et la protection sociale, dirige le bureau de l'Agence italienne de coopération pour le développement à Dakar depuis le 1er août 2017.

Diplômée en droit et titulaire d'une maîtrise en coopération internationale, elle est entrée au service de l'administration publique en 1998 en tant que commissaire adjointe de la police d'État. Elle a exercé ses fonctions jusqu'en décembre 2001 au siège de la police de Ragusa et de Milan.

Transférée par la suite au ministère des Activités et du patrimoine culturel, elle a dirigé pendant quatre ans environ le service de la bibliothèque nationale. Elle a clairement clarifié sa passion pour la coopération. Après avoir effectué un stage de deux mois au siège de l'UNICEF à Bamako au Mali, elle a demandé et sera embauché à la Direction générale de la coopération pour le développement (DGCS) du ministère des Affaires étrangères, où elle débutera son service de 2005 à 2015 participant à la mise en œuvre d'initiatives dans le domaine du développement humain, portant notamment sur les droits des enfants et la justice pour mineurs.

En 2016, elle rejoint l'Agence italienne pour la coopération au développement, au service de l'Office IV "Développement humain", où elle continue de travailler sur des initiatives visant à protéger les droits des enfants.

Durant ses études à la DGCS et à l’AICS à Rome, elle a effectué de nombreuses missions dans des pays partenaires, notamment l’Afghanistan, le Mozambique, le Kenya, la Bosnie-Herzégovine, El Salvador, le Guatemala, le Maroc, l’Égypte et l’Albanie.